Les grands projets

Liaison ferroviaire Nouvelle Paris Normandie

Présentation du projet

Liaison ferroviaire Nouvelle Paris Normandie (LNPN) - Rouen Paris en 45 minLe projet de la Liaison Nouvelle Paris Normandie est un projet important pour les Régions normandes dont on parle depuis plus de 20 ans sous différentes appellations (LGV Normandie, liaison rapide Normandie/ Vallée de Seine...).

 

Il s’agit cette fois de ne pas rater le train !

 

Aujourd’hui, ce sont 8,3 millions de voyages par an sur la ligne le Havre-Rouen-Paris, dont la fiabilité se dégrade depuis plusieurs années, faute d’investissement.

 

Il est indispensable que la LNPN permette une réduction des durées de déplacement mais surtout assure la fiabilité de la ligne entre les villes normandes et l’Ile de France.

 

 

 

 

 

L’opportunité d’un grand projet urbain

Autour de la nouvelle gare de Rouen St Sever, attractif pour des activités économiques à l’image de ce qui a été réalisé dans d’autres métropoles régionales. La Région Haut-Normande comporte également deux grands ports Maritimes : Rouen et le Havre, pour lesquels il est vital de renforcer les dessertes ferroviaires pour le transport de marchandises. Les perspectives de développement de l’économie en Normandie s’appuient fortement sur les activités portuaires qui sont confrontées à une concurrence féroce à l’échelle internationale.

 

La compétitivité de nos ports et les emplois qui en découlent

20 000 emplois environ pour le Grand Port Maritime de Rouen, dépendent de ces dessertes ferroviaires. Ainsi la LNPN doit renforcer les dessertes des Ports du Havre et de Rouen en libérant les sillons de la ligne historique du transport de voyageurs. Il sera donc possible de disposer de davantage de trains pour le transport de marchandises sur le tronçon historique, sachant que la modernisation du tronçon entre Serqueux et Gisors ne permet pas de répondre, à elle seule, à cet objectif de renforcement de la desserte des ports.


Ce projet est une formidable opportunité pour nos territoires, pour le développement économique et l’emploi. Il renforcera l’attractivité de nos territoires. Nous devons tous le soutenir car attention, le train ne passera pas deux fois !

 

Rouen Saint-Sever doit devenir un hub

...et doit être en  mesure d’accueillir les flux futurs de la LGV Paris-Rouen-Calais.
 

 
Ce qu’en pense Réseau Ferré de France :

www.rff.fr/reseau/projets/nouvelles-lignes/la-ligne-nouvelle-paris-normandie

 
Débat public :

www.debatpublic-lnpn.org

 

Rouen - Paris en 45 minutes : mobilisons-nous !

Interview de Christian HERAIL, Président de la CCI de Rouen


 

Position des acteurs Rouennais

Cahier d'acteur 55 - La LNPN une exigence et une opportunité pour le territoire normand !

Cahier d'acteur 64 - La LNPN une nécessité pour le développement économique et l'attractivité du territoire normand !

Cahier d'acteur 70 - Le monde économique normand favorable au projet de LNPN

 

Paris Seine Normandie

Paris Seine NormandieTrait d’union naturel entre la Région Capitale et sa façade maritime, composante majeure du Grand Paris, l’Axe Seine a pour ambition :

 

- de permettre au port du Havre de devenir la porte d’entrée de l’Europe et au Grand Paris de rayonner de par le monde,

- de placer la Vallée de la Seine au cœur de l’économie mondialisée grâce à ses atouts naturels, son histoire industrielle, ses infrastructures, sa géographie.

 

Devant ce potentiel, acteurs publics et privés se rejoignent sur l’idée que le développement économique de l’Axe Seine est une opportunité exceptionnelle à laquelle il convient d’associer les forces vives du territoire.

 

Les deux rencontres des acteurs économiques de Paris Seine Normandie, organisées par les CCI en 2011 et en 2012 pour un public de près de 1.500 entreprises, ont permis de mettre en évidence :

  • Le constat, partagé par les entreprises, des atouts économiques du territoire, développés autour de filières d’excellence telles que l’énergie, la mobilité, la logistique, les éco-activités, le tourisme, l’aéronautique
  • L’adhésion des entreprises aux ambitions d’un projet visant à faire de l’économie maritime et portuaire l’un des avantages concurrentiels du Grand Paris de demain face aux grandes métropoles internationales
  • Les attentes des entreprises face à la concrétisation d’un grand projet de relance économique, d’aménagement du territoire, de réindustrialisation, de sortie de crise et de développement équilibré.

 

Interview de Christian HERAIL, Président de la CCI de Rouen

 

 

Nos ambitions : faire de l’Axe Seine cette entrée naturelle internationale entre Paris et la mer, qui est la plus fréquentée du monde. Cette position est une position mondiale. Notre volonté est une volonté d’accompagnement. Nous souhaitons que l’Etat et les collectivités mettent l’argent nécessaire pour les infrastructures ferroviaires et routières (notamment avec le Contournement Est de Rouen), infrastructures qui manquent, et les entreprises sauront continuer à s’implanter sur l'Axe Seine entre Paris et la mer.

 

> www.paris-seine-normandie.fr

 

Liaison A28/A13 - Contournement Est de Rouen

Le Contournement Est de Rouen, c’est :
Une liaison autoroutière 2×2 voies de 41km.

Une infrastructure reliant l’A28 nord, la RD18e et l’A13-A154.

9 échangeurs sur l’ensemble du projet avec :

  • L’A28 au nord
  • L’A13 au sud
  • La RD18e/RD418 à l’ouest
  • La RN31
  • La RD6014
  • La RD95
  • La RD321
  • La RD6015

Un investissement estimé à 1 milliard d’euros.Un système de péage « fermé » avec tarif proportionnel à la distance parcoure.

L’État, Maître d’ouvrage du Projet.

20 000 à 30 000 véhicules/jour attendus selon les secteurs.

Une mise en service voulue pour 2024.

> www.rouen-contournement-est.fr