Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Attractivité : la France attire toujours les investisseurs étrangers

L'information est passée presque inaperçue : une étude publiée lundi place la France au premier rang des pays européens les plus attractifs pour les investisseurs étrangers.
Investisseurs étrangers
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Jeudi 10 juin 2021

Le très sérieux cabinet Ernst & Young (EY) a publié ce lundi son "baromètre annuel de l'attractivité" édition 2021. Pour la seconde année consécutive, la France se place au premier rang des territoires européens les plus attractifs devant l'Allemagne et le Royaume-Uni. 

 

Même si, globalement, le fléchissement des investissements directs étrangers provoqué par la crise sanitaire est particulièrement important, la France réussit à tirer son épingle du jeu. Les investisseurs interrogés par le cabinet estiment que la France a « relativement bien défendu son attractivité » durant la crise sanitaire, « notamment grâce aux mesures de soutien » aux secteurs en difficulté « et au plan de relance ». 

 

Même s'ils notent une lenteur dans le déploiement du plan de soutien, près de la moitié des interrogés l'estiment plus performant que dans les autres pays européens.

 

Marc Lhermite, auteur du baromètre, explique sur FranceTVInfo que "Le coût du travail, le droit du travail, la fiscalité des entreprises ont donné aux entreprises et aux investisseurs étrangers de l'air et un peu plus de confiance dans le pays en même temps que notre image s'améliorait, avec l'image d'un pays plus innovant".

 

De quoi se réjouir et espérer un rebond économique cet été ?

 

 

Quelques chiffres tirés de l'étude :

  • 985 investissements directs étrangers l'an passé en France contre 975 au Royaume-Uni et 930 en Allemagne
  • 44% des répondants considèrent le plan de relance français plus performant que celui de ses concurrents
  • 89 projets de plateformes logistiques en 2020 en France
  • 42% des répondants ont reporté leurs investissements initialement prévus en 2020
  • 74% des investisseurs estiment que l'attractivité de la France va s'améliorer d'ici 2050.

 

 

Accéder au baromètre