Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Contournement Est de Rouen : Le gouvernement dit oui !

La CCI Rouen Métropole et les acteurs économiques se félicitent de la décision du Premier Ministre. 
  • #TERRITOIRES
  • Contournement Est de Rouen
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Jeudi 16 décembre 2021

    La CCI Rouen Métropole et les acteurs économiques n’ont cessé de se mobiliser pour la réalisation du Contournement Est de Rouen, dénommé A133-A134 🚗

     

    Recours purgés par le Conseil d’Etat, plan de financement bouclé, adhésion au projet des seinomarins à plus de 80%, la CCI Rouen Métropole et le monde économique en ont appelé au Premier Ministre pour valider la réalisation de ce projet et lancer au plus vite l’appel à concession pour la réalisation de cette infrastructure.

     

    📣 Jean Castex vient d’arbitrer en faveur du projet et annonce le lancement de l’appel d’offres pour la mise en concession autoroutière de cette liaison entre l’A28 et l’A13 dès janvier 2022.

     

    Selon Vincent Laudat, Président de la CCI Rouen Métropole :

    🎤 « nous nous félicitons de cette décision qui est indispensable pour désengorger le territoire métropolitain et faciliter les déplacements des marchandises et des salariés. L’union du monde économique a été sans faille depuis de nombreuses années et a porté ses fruits aujourd’hui. Je remercie tous les acteurs qui nous ont soutenus dans cette mobilisation. Nous avons été entendus ! »

     

      Le premier facteur d’attractivité d’un territoire est son accessibilité. Cet équipement autoroutier contribuera à redynamiser l’économie locale et favoriser l’accès à l’emploi.

      Vincent Laudat insiste sur ce point « le contournement Est facilitera les flux entre les différents acteurs économiques et notamment les opérateurs portuaires. Ce projet est une question de survie de l’Axe Seine par rapport à la concurrence engendrée par l’ouverture du Canal Seine Nord. Il permettra de désenclaver également la Vallée de l’Andelle et favoriser son développement économique ». 

       

      🌎 Cet équipement n’est pas incompatible avec la nécessité de réduire les émissions de CO2 et gaz à effet de serre. Vincent Laudat souligne que « les nouveaux types de mobilité décarbonée et surtout de motorisation plus propre n’auront pas le même impact environnemental. La CCI sera attentive à une gestion vertueuse de cet équipement, au plus juste coût pour les utilisateurs ».

       

      En conclusion, Vincent Laudat indique que « la décision de Jean Castex va redonner espoir aux chefs d’entreprises locaux car elle signifie que le désenclavement du territoire est proche, que les handicaps dont nous souffrons sont sur le point d’être résolus et que la métropole rouennaise peut enfin disposer de moyens lui permettant d’assurer le renouvèlement de son attractivité. » 🙌

       

       

      Nos soutiens 🤝

      • L’Association pour le Contournement Est de Rouen,
      • les CCI de Normandie,
      • le MEDEF Métropole Rouen Normandie,
      • la CPME Normandie,
      • l’Union Portuaire Rouennaise,
      • l’Union Maritime et Portuaire Le Havre,
      • le Club ELAN,
      • la Fédération des Promoteurs Immobiliers de Normandie,
      • la Fédération Régionale des Travaux Publics,
      • la Fédération Française du Bâtiment Rouen-Dieppe,
      • la Fédération Nationale des Transports Routiers,
      • l'Organisation des Transporteurs Routiers Européens,
      • l’Union des Entreprises de Transport et de Logistique de France,
      • le Crédit Agricole Normandie Seine,
      • la Caisse d’Epargne de Normandie,
      • les clubs d’entreprises (Artemad, Bords de Seine, Vitrines de Rouen, GIVAPE, La Vatine, La Ronce),
      • l’Union Nationale des industries de carrières et matériaux de construction Normandie,
      • Logistique Seine Normandie.