Artisan cuisinier

Depuis le 1er juin 2017, est entré en vigueur le décret fixant les conditions permettant aux professionnels (personnes physiques ou dirigeants sociaux des personnes morales) exerçant l'activité de fabrication de plats à consommer sur place dans les entreprises de restauration commerciale, de se prévaloir de la qualité d'artisan cuisinier.

Objectifs
  • Valoriser les professionnels qui cuisinent des plats élaborés sur place à partir de produits bruts et majoritairement frais .
  • Reconnaitre la qualité du métier de chef.
  • Entretenir les savoir-faire qui font l’excellence de la gastronomie.

Le décret n°2017-978 du 10 mai 2017 a précisé les conditions à remplir pour se prévaloir de ce titre.

Publics concernés
  • Restauration commerciale et vente à emporter de plats préparés
Le titre

Sous réserve  de remplir les critères sur la qualité d’artisan (décret 98-247 25 avril 1998) :

  • Personnes physiques ou dirigeants sociaux des personnes morales justifiant d’une formation professionnelle (CAP, BEP ou titre homologué) ou d’une expérience professionnelle d’au moins 3 années.
  • Ne pas employer plus de 10 salariés lors de l’inscription au registre des métiers.
  • Etre inscrit au registre des métiers
  • Et remplir les critères sur le 100% fait maison au niveau de la carte: décret 2015_505 du 6 mai 2015.
  • Cuisiner des produits bruts, produits crus ne contenant aucun assemblage avec d’autres produits alimentaires sauf le sel.
Pour aller plus loin

Pour tout renseignement complémentaire, contacter votre conseiller CCI :
Christine Brodier - 02 32 100 500 - Contact email
ou votre Chambre de métiers et de l'artisanat.